Titre de séjour

Vous êtes étudiant avec un diplôme de master ou équivalent et vous voulez venir au CEA pour faire des travaux de recherche (stage long, thèse) :

Vous devez obtenir un titre de séjour portant la mention scientifique-chercheur . Ce titre de séjour vous permet de travailler en France en qualité de scientifique/chercheur et il est important d'être en possession de ce titre lors de la signature de votre contrat au CEA.

• Le dépôt de demande de titre de séjour mention « scientifique -chercheur » peut être fait soit par vous, soit par un représentant de votre organisme d'accueil, dans le cas du CEA la personne du service RH en charge de votre dossier.
• Le dossier de renouvellement de votre titre de séjour doit être envoyé à la préfecture de police de votre département de résidence 3 mois avant sa date d'expiration .
• L'interlocuteur au CEA qui sera votre futur encadrant ou directeur de thèse, vous mettra en contact avec une personne du service RH pour vous guider.
• Votre présence n'est requise qu'au moment de la délivrance du titre.
• Le dépôt du dossier de demande d'une carte de séjour mention «scientifique-chercheur» donne lieu à la remise d'un récépissé, aussi bien dans le cas d'une première demande que d'un renouvellement. Ce récépissé, d'une durée d'au moins un mois (en pratique, de 3 mois) autorise la présence en France et vous permet d'exercer une activité professionnelle.
• Si la durée de votre projet de recherche ne doit pas excéder un an, la durée de la carte de séjour est identique à celle du projet.
• En France, les cartes de séjour temporaires sont attribuées pour une durée d'un an. Une dérogation a été introduite, permettant aux titulaires d'une carte de séjour temporaire mention «scientifique-chercheur» de solliciter des renouvellements de un à quatre ans.
• La durée de la carte de séjour mention «scientifique-chercheur» attribuée est parfois inférieure à la durée du séjour requis par la convention d'accueil (contrat). Le renouvellement est alors automatique sur demande avec confirmation de l'organisme de recherche.
• La délivrance de cette carte de séjour a un coût de 260 euros (tarifs 2014), 241 le statut de scientifique-chercheur et 19 euros pour la fabrication de titre de séjour sécurisés. Le CEA ne contribue pas au paiement de votre titre de séjour, tout est à vos frais.